Cette escapade nous emmène à 90km au nord d’Antananarivo dans une aire protégée. La bas, nous avons un rendez vous avec la nature.
Anjozorobe, pourtant à quelques heures seulement de la capitale, ne jouit pas de la même célébrité que peuvent avoir des destinations comme Ampefy ou Mantasoa car beaucoup plus isolé et ne proposant comme activité qu’un renouement avec la nature et une retraite à l’air pur.
Pourtant, c’est principalement ce point, qui en a fait pour moi, une destination phare.

IMG_3434

Anjozorobe, quesako ?

Au nord de la capitale, Anjozorobe signifie « là où il y a beaucoup de roseaux ». L’air protégée de Angavo Anjozorobe est prise en charge par la population elle même sous la tutelle de l’ONG Fanamby.  La superficie de cette aire protégée atteint les 52 000 ha de forêt dans laquelle nous pouvons retrouver un bon nombre d’espèce endémique dont quelques espèces de lémurien tel que l’Indri.

Où dormir ?

Afin d’encourager l’entretien de la forêt, un éco Lodge s’est monté permettant de trouver dans le tourisme durable un centre de revenu pour financer la protection de la forêt.
Le Saha Forest Camp est la propriété même de la Communauté d’Antsahabe dont tous les bénéfices reviennent entièrement à l’entretien de la forêt. L’Eco Lodge propose quelques tentes en semi dures pour les visiteurs. Les bungalows, meublé avec soin, offrent le meilleur du confort tout en respectant l’environnement. Chaque bungalow dispose de sa terrasse afin de profiter du paysage qu’offre la forêt.
Malgré son isolement, le restaurant propose de très bon repas.
Au delà de la beauté même du lieu, toute la magie opère quand le chant des Indri traverse la forêt. Dépaysement et repos assurés.

IMG_3548

Que faire ?

Anjozorobe est un lieu de repos au milieu de la forêt où le mieux à faire est de se détendre.
Le Saha Forest Camp propose des ballades en forêt avec guide et peut également organiser des ballades nocturnes. Une promenade au village d’à côté est également très agréable.

Mais pour un excellent week-end sous le signe du ressourcement, le club Yoga Soa d’Antananarivo propose régulièrement des Yoga Retreat qui se déroule au Saha Forest Camp.

IMG_3491

Bon à savoir !

  • Le lieu étant également sacré, quelques fady (interdit) sont à respecter: il est interdit de manger ou même d’apporter certains aliments comme la viande de porc, l’oignon, ail ou le poireau. Il est également interdit de se baigner dans la petite cascade près de l’Eco Lodge certains jours de la semaine.
  • Pour se rendre au Saha Forest Camp, mieux vaut prévoir une voiture tout terrain car les derniers kilomètres de pistes peuvent être difficilement praticable selon la saison.

A propos de l'auteur

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.