Aujourd’hui, je tenais à vous emmener en France et plus précisément dans les Pyrénées ariégeoises. J’avais rejoint mon père peu de temps après mon arrivée en France et pour notre premier week-end ensemble, il tenait à m’emmener au lac de Bethmale, qu’il avait lui même découvert un peu par hasard.

Bien qu’on soit en février, l’air était plutôt doux. Pourtant arrivés dans le creux de sa vallée, la température chuta brusquement, donnant l’étrange impression de passer dans un monde parallèle. Caché dans son cirque, le lac semble vouloir garder secret toute sa magie. Le paysage aux couleurs pastels qui se dévoila à mes yeux me figea un instant. Tout semblait si irréel, comme hors du temps.
Le lieu avait quelque chose de féérique, comme si tout s’était arrêté. Il n’y avait plus que nous et l’éternité. Le cirque se reflétait avec délicatesse dans l’eau d’un bleu-vert parfait. Les arbres, subissant l’extrême humidité, se faisaient doucement recouvrir de mousse et arboraient leurs couleurs de glace d’hiver.
Le lac de Bethmale était plongé dans un silence reposant où la nature était reine. Je scrutais la foret environnante, persuadée que je pourrais apercevoir un lutin sortir des feuilles mortes. Une légende raconte qu’une sorcière se serait jetée dans le lac, lui donnant ces couleurs si particulières.

Les randonneurs étaient peu nombreux et on se retrouva rapidement seul, profitant de la magie de l’instant présent, de cette reconnaissance face à une nature si puissante, de la satisfaction d’être au bon endroit au bon moment avec la bonne personne.

Je vous laisse alors avec quelques photos du lac. Parfois, il faut savoir se taire et seulement observer.

lac_bethmale_journal_evasion4lac_bethmale_journal_evasion3lac_bethmale_journal_evasion7lac_bethmale_journal_evasion5lac_bethmale_journal_evasion6lac_bethmale_journal_evasion1

L’homme aime tellement parcourir le monde en quête du lieu et de l’instant unique, qu’il oublie parfois qu’il peut se trouver juste à côté. Merci à mon père qui a su me le rappeler ce jour là.

A propos de l'auteur

14 Réponses

  1. Itinera Magica

    Tes photos sont sublimes. Le contraste entre la profondeur des couleurs des eaux et les sommets blancs… cette atmosphère suspendue… c’est juste magnifique, d’une beauté de funambule. J’adore.

    Répondre
    • Charly

      Merci ! Mais j’ai peu de mérite, le paysage suffisait en lui même pour que les photos soient magnifiques. =)

      Répondre
  2. Gladwood

    L’endroit est magnifique ! Je suis toujours à la recherche de ce genre d’endroit, à deux pas de nous, légèrement caché. C’est magique, merci pour le partage !

    Répondre
  3. laville/taboulet

    Magnifique !!! Les mots ,les photos tout y est ! bravo et merci pour l’émotion que j’ai ressenti en découvrant ce lieu
    Chantal

    Répondre
  4. Gladel

    Tu as l’œil pour prendre des photo magnifique qui donne un sens à tes vision merci de nous donner de la joie par tes prise qui sont très belle .

    Répondre
  5. Augoyard colette

    Charlotte encore merci, je voudrais simplement te dire que tes photos reflètent ta sensibilité le regard que tu portes sur chaque chose et en pensant à ce moment que tu as passé aubord du lac avec ton père je sens mon regard se voilait comme un peu de brume de ce lac que je ne connaitrais jamais……….

    Répondre
    • Charly

      C’est vraiment un bel endroit qui semble tellement magique. Et j’imagine qu’en plein été, le spectacle doit être tout autre.

      Répondre
  6. Vaissaud

    Merci à toi… Tu révèles toujours les lieux, les instants vécus d’une manière si personnelle. Tu donnes du relief, de la profondeur et du sens à ces choses là…
    Alors heureux d’avoir été là avec toi…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.