Madagascar est réputé pour sa biodiversité. Que la nature se relève par sa beauté, ses couleurs et parfois même son étrangeté, dans tous les cas, elle émerveille et émeut. Les caméléons témoignent de la richesse de cette faune et cette flore locales. La multitude d’espèce existante, leurs couleurs, leurs tailles, leurs formes, les rends tous complètement fascinant.

Les caméléons à Madagascar

A Madagascar, nous pouvons retrouver plus de la moitié des 150 espèces de caméléons existant dans le monde et un bon nombre de ses espèces sont même endémiques de l’île. Ils peuvent de distinguer en trois grandes espèces de caméléons:  les plus grands les Furcifer, les Calumma réputés pour leurs cornes et Brookesia qui font partie des plus petits caméléons.

petit_cameleon_journal_evasion

Caméléon de la famille des Brookesias

Les brookersies sont particulièrement issus du nord de Madagascar et certains proviennent uniquement d’une petite zone très précise de Madagascar. Au delà même d’être endémique de l’île, on parle alors de microendémisme. Par conséquent, leur protection est alors d’autant plus sensible.
Le Brookesia micra ne fut, entre autre, découvert que récemment, fin des années 2000 et est, à ce jour, le plus petit caméléon du monde. Leurs tailles ne dépassant pas les 20mm à l’âge adulte et leurs couleurs brunes les rendent particulièrement difficile à repérer.

Les caméléons Furcifer, à l’inverse, peuvent atteindre une taille allant jusqu’à 50cm de long.

furcifer_cameleon_madagascar_journal_evasion

Caméléon de la famille des Furcifers

Le caméléon et ses particularités

Malgré ce que nous avons tendance à penser, le caméléon ne changent pas de couleur pour se confondre dans son environnement mais ils utilisent ce changement pour communiquer et notamment pour exprimer ses émotions comme la peur, le stress ou encore pour la parade amoureuse.
Ce qui fait également la réputation de l’animal sont la faculté de ses yeux à pouvoir se mouvoir indépendamment l’un de l’autre lui permettant de pouvoir observer des proies ou des éventuels dangers et sa langue pouvant jaillir à plus de 200 km/heure pour attraper sa proie.
Trois particularités du caméléon qui font de lui un animal complètement fascinant.

Le caméléon et sa place à Madagascar

Dans la culture malagasy, le caméléon tient une place importante. Dans certaines régions, il fait partie de nombreux contes et légendes et est même parfois source de superstition.

Caméléon de la famille des Calumma

Caméléon de la famille des Calumma

Aujourd’hui, les caméléons ont une place intégrante dans la biodiversité du pays et dans sa culture. Pourtant l’inquiétante augmentation de la déforestation et des feux de brousse menacent de nombreuses espèces. A ce jour, 40% des espèces de caméléons de Madagascar sont menacés d’extinction.

A propos de l'auteur

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.