Malgré ce qu’on en dit, faire un tour du monde n’est pas donné à tout le monde. Il faut de l’argent et surtout, il faut que le contexte soit en cette faveur. Mais avec tout ce qui nous est accessible aujourd’hui, il y a toujours un moyen d’en faire un de manière détourné. Le cinéma fait partie de ces alternatives. Il a cette magie qui nous transporte aux quatre coins de la terre en un tour de pellicule. Alors pourquoi s’en priver ?
Et aujourd’hui, on part en Amérique, un voyage qui traverse un continent entier en 10 bobines.

 

carnet_voyage_journal_evasion

1. Carnet de voyage de Walter Salles (2004)

Si on veut découvrir l’Amérique du Sud en un film, c’est celui ci. Le film est tourné dans pas moins de sept pays, rien que ça ! En commençant par l’Argentine, le voyage se poursuit au Pérou, au Chili et continuant ainsi jusqu’au Venezuela ou en Colombie. Et pour un grand voyage, un grand homme, Ernesto Guevara. Un road movie qui va transformer doucement un jeune étudiant en grand révolutionnaire que l’on connait.

 

tetro_amerique_sud_journal_evasion

 2. Tetro de Francis Ford Coppola (2009) Argentine.

Tetro est un homme sans nom et sans passé, partit s’exiler à Buenos Aires, laissant derrière lui un passé douloureux. Francis Ford Coppola nous plonge dans la relation compliqué de deux frères au cœur de l’Argentine.

 

cite_de_dieu_journal_evasion

 3. Cité de dieu de Fernando Meirelles et Katia Lund (2002), Brésil

Un film qui nous plonge dans un Rio de Janeiro des années 1960 sombre et violent. La caméra se braque sur une cité où la pauvreté fait rage et où les enfants ne trouvent leurs places qu’auprès des gangs. Car le Brésil n’est pas que plage et soleil et ici, c’est un Brésil de bidonville dont il est question. Un film dur et violent pour des enfants détruits.

 

dernier_trappeur_journal_evasion

 4. Le dernier trappeur de Nicolas Vanier (2004) Canada

Norman vit dans le Yukon canandien, déconnecté du monde qui l’entoure. Un documentaire sur la beauté sauvage du Canada et sur le fragile équilibre entre l’homme et la nature. D’un coté les larges étendues blanches et calme et de l’autre la vie bruyante des grandes villes.
Magnifique long métrage pour se perdre dans le silence enneigé de l’Amérique du nord.

 

danza_de_realidad_journal_evasion

5. La danza de realidad d’Alejandro Jodorowski (2013) Chili

Autobiographie du réalisateur dépassant la réalité, le film nous entraine dans un petit village du Chili où Alejandra Jodorowki a grandi. Entre fantasme, imaginaire et réalité, il repousse les limites du réel pour parler d’une enfant compliqué avec une mère soumise et un père strict.

 

jurassic_park_amerique_sud_journal_evasion

6. Jurassic Park de Steven Spielberg (1993) Hawaii

Et oui, pour voir les magnifiques îles de l’archipel d’Hawai, quoi de mieux que de se refaire la trilogie des Jurassic Parc ? Tourné en partie sur l’île de Kauai, jusqu’à ce qu’un ouragan frappe l’île, le film se poursuit ensuite à Oahu. Et pourtant c’est en Costa Rica que l’écrivain s’était inspiré pour ses décors. Quoi qu’il en soit, le résultat offre de magnifiques paysages sous un fond de rugissement.

 

et_ta_mere_aussi_amerique_sud_journal_evasion

7. Y tu mama tambien de Alsonso Cuaron (2001) Mexique

Le cinéma mexicain a beaucoup à offrir et commence doucement à apparaitre sur nos écrans, j’en parle beaucoup ici. Mais pour cette article, je vais devoir me contenter d’une seul film, le choix fut compliqué et c’est sur Y tu mama tambien que j’ai tranché. Parce qu’il faut dire ce qu’il est, rien de mieux qu’un road movie pour découvrir un pays.
Deux jeunes hommes croisent une belle espagnol et ensemble, ils vont prendre la route de la côte Pacifique.

 

aguirre_amerique_sud_journal_evasion

8. Aguirre, la colère de dieu de Warner Herzog (1975) Pérou

Un film allemand, inspiré des chroniques de Gaspar de Carvajal, pour conter l »histoire d’une expédition espagnol cherchant l’eldorado jusqu’au Pérou. Drôle de melting pot mais le résultat est là: une quête du paradis perdu, au cœur de l’Amazone, qui mène à la folie. Le Pérou dans ce qu’il a de plus beau et de plus sauvage.

 

salvador_amerique_sud_journal_evasion

9. Salvador d’Oliver Stone (1986) Salvador.

Le Salvador, pays bien trop peu connu. Combien de personne resterait hébété devant une carte si on leur demandait de situer le Salvador ? Alors si en plus on en vient à parler de l’histoire de ce pays complètement inconnu, plus personne ne suit. Et pourtant c’est bien dans la crise des années 80 que Oliver Stone nous plonge par l’intermédiaire d’un journaliste raté qui décide de décrocher un scoop au Salvador, découvrant les horreurs des guérillas.

 

into_the_wild_journal_evasion

10. Into the Wild de Sean Penn (2008) USA

Réduire un pays si diversifié en un seul film est un peu simpliste. Il mériterait surement un article à lui tout seul. Mais en attendant, je garde la même philosophie en privilégiant le road movie autant que possible. Et pour montrer la beauté du pays, Into the wild s’est imposé de lui même. Du Colorado jusqu’en Alaska en passant par la Californie, de quoi avoir de magnifiques images pour une évasion assurée.

Et vous, quel est votre voyage cinématographique en Amérique ?

A propos de l'auteur

Une réponse

  1. Vaissaud Patrick

    Beaucoup de films à découvrir pour moi.
    Je m’aperçois que je suis inculte question cinéma.
    Mais bon, tu le sais.
    Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.